LA PLANETE DES SINGES, LES ORIGINES

Posté par MIMIZZ972 le 8 octobre 2011

Bon! en attendant que la technique me permette d’améliorer mon blog , je suis allé voir : la planète des singes, les origines… C’est un film, comme beaucoup de films américains, très plaisant car, par rapport à ce qui s’était fait jadis, le résultat est très original. Le regard HUMAIN du singe est troublant d’intelligence. Toutefois, je suis malheureux de constater une fois encore, que la paix entre les peuples n’est pas voulue de tous. Un petit groupe de producteurs et de financiers blancs américains s’est encore laissé aller à de viles concidérations racistes, récurrentes envers les noirs.

En effet, au moment où les singes attaquent les policiers sur le pont, vers la fin du film, un hélicoptère les mitraille. Alors, le gorille puissant, malgré les balles qui pleuvent sur son thorax, saute sur l’hélicoptère et l’abat. Le directeur du laboratoire d’expériences, qui est noir, est coincé blessé, dans l’hélicoptère qui menace de tomber. Il demande de l’aide au singe protagoniste, mais celui-ci laisse la place à un autre singe, (le singe défiguré) qui pousse l’hélicoptère dans le vide avec le directeur noir dedans. C’est bien lui le méchant dans l’histoire. C’est alors qu’un sous-titre apparait :  »tu resteras qu’un sale singe! »  l’image change si vite pour finir sur le directeur noir, tandis que la phrase : « tu resteras qu’un sale singe » reste à l’écran. Il s’écrase dans le fleuve. Drôle d’effet! On assimile le message au directeur plutôt qu’au singe. Du coup, on ne sait plus si c’est à l’égard du directeur qu’on parle, ou du singe lui même. Pire, directement, on a l’impression que le singe parle au directeur. Voilà, voilà ce que je voulais dire au sujet de ce film. Utiliser des personnages pour dire ce que l’on a envie de dire, puisqu’on hésite à le dire franchement, ça on connait ! 

Publié dans les critiques | Pas de Commentaire »

 

Désert : un spectacle en débat |
Troupe de théatre TML |
1kazou expose suite |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rsgoldyou
| doudoune11
| Laurence Plauchu